Observatoire des Directions Fiscales 2016

Pour sa huitième édition, l’Observatoire des Directions Fiscales s’intéresse à « La fonction fiscale à l’heure de la transformation digitale ».

  • Partager
Lancé en 2003, l'Observatoire des Directions Fiscales a pour ambition d'analyser l'organisation de la fonction fiscale en entreprise, dresser un comparatif des pratiques observées et dégager les grandes mutations de la profession.
 
Chaque édition propose une thématique particulière d'analyse pour suivre les évolutions de la pratique fiscale en entreprise.

 Participez à l’édition 2016

La fonction fiscale à l’heure de la transformation digitale !

Entre transformation digitale des entreprises, et renforcement des procédures d’échange d’informations entre administrations, la fonction fiscale doit se préparer à de profondes mutations, auxquelles elle n’est pas toujours préparée.
 
La huitième édition de l’Observatoire des Directions Fiscales propose de faire le point sur les évolutions et les enjeux de la fonction fiscale dans un contexte de digitalisation accrue des flux et des processus.

Cette enquête s'adresse en priorité aux directeurs fiscaux et aux directeurs financiers d'entreprises en charge de la fonction fiscale.
 
Vous êtes directeur fiscal, fiscaliste ou directeur financier ? Partagez avec nous votre vision des évolutions de la fonction fiscale face à la digitalisation de l’entreprise en répondant au questionnaire :

 

Répondez à l’enquête

 

 Vos Contacts pour l’édition 2016

Stéphane Baller
Associé, Responsable de l’Observatoire des directions fiscales

Caroline Bruneau
Responsable Marketing


 Résultats de la précédente édition

L’Observatoire des Directions Fiscales de 2014 s’intéressait au rôle de la fiscalité dans la stratégie internationale des groupes pour mesurer notamment l’importance croissante et le caractère indispensable d’une culture fiscale d’entreprise.

Voici quelques-unes des tendances rapportées :

  • Le rôle du fiscaliste a évolué : d’expert il est devenu partenaire stratégique, qui partage son savoir-faire en intervenant en amont dans le processus décisionnel.
  • La fonction fiscale est plus structurée et renforcée. Elle s’est internationalisée en augmentant ses effectifs à l’étranger et s’est décentralisée, au profit d’un alignement sur les divisions opérationnelles. Plus intégrée au sein de l’entreprise, elle est mieux valorisée.
  • Pour cause de manque de temps ou de comités exécutifs faiblement sensibilisés, la stratégie fiscale internationale reste peu formalisée mais une fonction fiscale davantage impliquée dans la stratégie internationale de l’entreprise
  • Au cœur des enjeux fiscaux à court terme : les prix de transfert et la stratégie à adopter face au plan d’action BEPS mais aussi, à plus long terme, la gestion du TEI et la déductibilité des charges financières.

 Vos Contacts pour l’édition 2014

Stéphane Baller
Associé, Responsable de l’Observatoire des directions fiscales

Claire Acard
Avocat Associée, International Tax Services

Caroline Bruneau
Responsable Marketing